Exemples de progressions en EMI


Actualités

  • Propriété intellectuelle, Copyright madness et Copyfraud

    Sur l’excellent blog S.I.Lex, publié par @Calimaq, un diaporama sur le Copyright Madness, intitulé : « La propriété intellectuelle, c’est le LOL. ».
    A la fois hilarant et consternant, il définit le Copyright Madness (« Une accumulation de dérives et de dérapages de la propriété intellectuelle »), donne de nombreux exemples (dont une partie sont en liens), et les issues possibles à une situation de plus en plus délirante.
    Voir aussi sur Numerama, les semaines de propriété intellectuelle en délire.
    Un exemple parmi d’autres :
    SiDiM, un DRM qui sécurise les ebooks en modifiant le texte

  • À quand une vraie politique publique en faveur du logiciel libre ?

    A lire sur le site de l’APRIL un communiqué sur le projet de loi de refondation de l’école :

    « Le Sénat va probablement voter le 25 juin 2013 l’adoption conforme du projet de loi de refondation de l’école de la République enterrant la priorité au logiciel libre pour le futur service public du numérique éducatif, disposition pourtant introduite par le Sénat en première lecture. »

    L’alinéa 7 de l’article 10, initialement adopté par le Sénat dans ces termes :

    « Ce service public utilise en priorité des logiciels libres et des formats ouverts de documents. »

    deviendra :

    « Dans le cadre de ce service public, la détermination du choix des ressources utilisées tient compte de l’offre de logiciels libres et de documents au format ouvert, si elle existe. »

    « Tient compte » : c’est nous qui soulignons...

    Lire le texte complet du communiqué sur le site de l’April.

  • Que sont les « Biens communs numériques » ?

    Ni bien privé, ni bien public, un « commun » c’est :
    - une ressource
    - gérée par une communauté de partage qui s’auto-organise pour placer cette ressource en bien commun, en gérer les conditions d’accès, et pour la protéger contre les différents risques qui la menacent.
    Penser les communs du numérique c’est se donner le pouvoir de penser collectivement la culture numérique et la transmission des connaissances, se donner le droit de décider et d’agir socialement sur l’environnement informationnel de demain.
    Pour plus d’information sur cette notion lire :
    - le blog Savoirs Com1 : « Politique des Biens communs de la connaissance » et le manifeste qui définit entre autres ce que sont les biens communs informationnels :"Biens communs qui peuvent être créés, échangés et manipulés sous forme d’information, et dont les outils de création et le traitement sont souvent eux-mêmes informationnels (logiciels). Il peut s’agir de données, de connaissances, de créations dans tous les médias, d’idées, de logiciels. Les biens communs informationnels sont des biens publics parfaits au sens économique, contrairement aux biens communs physiques, qui gardent toujours une part de rivalité ou d’excluabilité."
    - l’hommage d’Hervé Le Crosnier à Elinor Ostrom, première économiste à avoir théorisé les théorie des communs qui se lit comme un historique de la notion
    - le texte du Réseau francophone des Biens Communs publié sur SavoirsCom1 : "Biens communs : contours et repères".

    Mise à jour le 19 juin 2012.
    Publication en ligne par le Réseau francophone des biens communs d’un excellent diaporama d’explication intitulé « (Biens) communs : contours et repères ».

    Ce diaporama très pédagogique présente les types de ressources concernées, les risques qui les menacent, le rôle de la communauté et ses modes d’organisation. C’est une très bonne entrée dans la notion pour ceux qui la découvrent.

Articles de cette rubrique

  • Culture numérique au CDI

    par Marion Carbillet

    Dans mon collège, cette année, j’ai proposé la mise en place d’une expérimentation en classe de 5ème. Avec l’accord de ma principale adjointe, tous les élèves ont eu dans l’emploi du temps une heure de « Culture numérique » en demi-classe tous les quinze jours, heure que j’ai assurée en tant que professeure (...)