L’ouverture culturelle


Actualités

  • Histoire : Google Cultural Institut

    Google soigne son image de passeur de culture et de mémoire. Après Art project , plateforme de visites virtuelles proposant l’exploration de 150 musées dans le monde et des grandes collections mondiales d’œuvres d’art, Google inaugure
    Google Cultural Institute - espace d’expositions mettant à disposition des internautes des millions de documents numérisés autour d’événements historiques clés du XXème siècle. Provenant de dix-sept musées et instituts historiques dans le monde ces archives relatant des événements connus et méconnus - photos, vidéos, documents écrits, manuscrits - sont structurées sous forme d’expositions thématiques, dont 42 ont été mises en ligne le mercredi 10 octobre 2012, accompagnées de textes écrits par des historiens. Projet évolutif qui associe "le savoir-faire informatique de Google et les archives des prestigieuses institutions culturelles”.
    Quelques thèmes principaux illustrés : la déportation, l’holocauste, le débarquement en 1944, le couronnement d’Elizabeth II, Nixon, le watergate, mai 68, mais surtout la lutte de Nelson Mandela et de Steve Biko contre l’apartheid en Afrique du Sud.
    Une frise chronologique interactive donne accès aux "webexpositions". Autre possibilité de recherche : par période ou par mots clefs.

    - Google cultural Institut Plateforme Google
    - L’Institut culturel de Google a pour vocation de préserver et de promouvoir la culture en ligne Vidéo en anglais sous-titré présentant la plateforme Google Cultural Institute sur le site : "Nous avons créé ce site pour fournir un environnement en ligne interactif et riche en iconographies, qui retrace de manière originale différents faits culturels marquants de notre histoire." Les autres projets de Google sont signalés sur cette même page.

    En savoir plus

    - Google lance un musée numérique du XXe siècle Ecrans de Libération présente le site dès son annonce à Varsovie, le 10 octobre 2012
    - Google irrigue la culture en ligne article d’OWni du 12 octobre 2012 : présentation de Google Cultural Institut : contenu, graphisme, design...
    - Philanthrope mais pas que : pourquoi l’ogre Google investit la culture Rue89 avance les différents intérêts de Google à investir dans la culture. 13 octobre 2012.

  • Google World Wonders project

    Après son musée virtuel de peinture et de sculpture Art Project, Google vient de lancer en France un « programme culturel et pédagogique de valorisation du patrimoine mondial » sur Internet intitulé Google World Wonders, initiative soutenue en particulier par l’UNESCO.
    Ce programme met en ligne des visites virtuelles de sites historiques - merveilles du patrimoine mondial, de l’antiquité à nos jours.
    La technologie Street View nous permet par exemple de visiter Pompéi, les quais de Seine à Paris, les jardins de Versailles, le mémorial de la paix à Hiroshima, ou Stonehenge en Grande-Bretagne. Dans cette première version de World Wonders Project, 130 sites répartis sur 18 pays ont été sélectionnés. Une carte interactive permet l’accès aux différents sites retenus ainsi qu’une recherche par lieu ou par thème.

    - World Wonders Project

    World Wondres Project a l’objectif d’être une plateforme de ressources pédagogiques destinée aux étudiants et enseignants « permettant d’enseigner de manière innovante l’histoire et la géographie aux élèves du primaire et du secondaire dans le monde entier ». Des supports pédagogiques sont téléchargeables sur la page

    - Enseignement Des guides pour les enseignants et des dossiers correspondant aux programmes en histoire et géographie

    En savoir plus

    - A propos Une rubrique de Google World Project donnent toutes les informations : objectifs, partenaires, produits, informations pratiques et techniques.
    - Google propose de visiter virtuellement les sites historiques Présentation du projet sur Numerama dans un article du 31 mai 2012.

    Rappel

    - Art Project, powered by Google. Brève de Docs pour Docs du 16 février 2011.

  • 2012 François Truffaut aurait eu 80 ans

    Deux sites ont mis en ligne des dossiers spéciaux sur la vie et l’œuvre de François Truffaut (1932-1984) cinéaste et critique français, qui aurait eu 80 ans le 6 février 2012. Google même, l’avait mis à l’honneur hier avec un Doodle célébrant trois de ses films.

    - François Truffaut Dossier spécial de Francetvéducation : La vie de Truffaut face aux événements politiques, François Truffaut et la nouvelle vague, l’œuvre de Truffaut de la nouvelle vague à l’académisme, filmographie et ouvrage de référence.
    - François Truffaut Arte dans une rubrique Hommage à François Truffaut réalise un dossier complet sur la vie et l’œuvre du cinéaste tout en proposant à l’antenne du 6 au 24 février : Vivement dimanche, Tirez sur le pianiste, Baisers volés, Domicile conjugal, L’amour en fuite, Jules et Jim, Les mistons. Deux films La peau douce et Tirez sur le pianiste programmés sur Arte ont chacun une fiche descriptive dans le dossier.
    Un documentaire « François Truffaut, une autobiographie » réalisé par Anne Andreu, diffusé le 22 février 2012 est consultable
    Une occasion d’aborder la nouvelle vague et un de ses réalisateurs essentiels avec Jean-Luc Godard et Eric Rohmer par exemple, dans la cadre de l’histoire des arts avec nos élèves.

    Mise à jour novembre 2014
    Sur le cinéaste une brève François Truffaut à la cinémathèque française

Articles de cette rubrique