Un CDI sous Linux : journal d'un passage - commentaires Un CDI sous Linux : journal d'un passage 2018-06-01T16:20:25Z http://docpourdocs.fr/spip.php?article548#comment4275 2018-06-01T16:20:25Z <p>Bonjour,</p> <p>J'ai tenté en vain d'installer le logiciel Pronote (2017) sur une distribution Ubuntu 16.04 LTS.<br class="autobr" /> J'ai tenté diverses marches à suivre, sans grand effet.<br class="autobr" /> Quelqu'un saurait-il comment faire fonctionner ce logiciel ?</p> <p>Merci d'avance.</p> Un CDI sous Linux : journal d'un passage 2015-02-20T13:06:46Z http://docpourdocs.fr/spip.php?article548#comment2474 2015-02-20T13:06:46Z <p>Bonjour<br class="autobr" /> Heureux de constater qu'il existe d'autres CDI sous Linux que le mien : cela fait chaud au coeur et on se sent un peu moins seul. Libriste depuis de nombreuses années (utilisateur de StarOffice 5.2 dès les années 2000), j'ai toujours proposé un PC avec une distribution Linux aux élèves de mon petit établissement : la première distribution installée au CDI était une MandrakeLinux en 1999 !<br class="autobr" /> Lassé des plantages réguliers de Windows d'une part et des difficultés d'installation et de fonctionnement de BCDI sur un serveur Linux (SCRIBE) d'autre part, j'ai franchi le pas en 2006 : installation d'une distribution Mandriva sur mon PC et passage à PMB en intranet sur un serveur Mandriva. <br class="autobr" /> Seul utilisateur régulier d'un système d'exploitation libre dans l'établissement, je me suis réjouis de l'arrivée d'un jeune collègue linuxien. Très vite nous avons songé à déployer une distribution Linux au CDI. Notre serveur SCRIBE étant basé sur une distribution Ubuntu, il nous a paru pertinent de choisir ce type de distribution : nous avons équipés les 8 PC du CDI en double boot Windows 7 et Ubuntu 12.04 LTS. A la suite, nous avons également procédé au même type d'installation sur les 13 PC de notre salle informatique. Depuis, tous les PC de notre réseau pédagogique sont en double boot Windows (XP ou 7) et Ubuntu 14.04 LTS.<br class="autobr" /> Les logiciels Linux ont été installés automatiquement à l'aide d'un script et d'un fichier de configuration trouvé à cette adresse : <a href="http://nefertiti.crdp.ac-lyon.fr/wk/cdch/postes_clients_ubuntu_32_64_bits" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://nefertiti.crdp.ac-lyon.fr/wk/cdch/postes_clients_ubuntu_32_64_bits</a>. Nous les avons adapté à notre établissement. Nous avons ensuite intégré ces PC au réseau pédagogique grâce à un second script (lui aussi adapté à la configuration de notre établissement) trouvé à la même adresse. : tous les utilisateurs de l'établissement peuvent ainsi retrouver leurs documents stockés sur le serveur.<br class="autobr" /> Afin de faciliter la compatibilité des documents entre Windows et Linux et ne pas trop perturber les habitudes des utilisateurs, nous privilégions les logiciels libres (lorsque cela est possible) fonctionnant sur les deux plate-formes : LibreOffice, Xnview, OpenSankoré, VLC, Audacity, HotPotatoes, Gimp, ffdiaporama, PhotoFiltre, Géogébra,...<br class="autobr" /> Enfin, notre exemple a fait des émules : notre école communale a franchi le pas vers le monde du libre et nous préparons deux PC de test pour une second école du secteur. De plus, à la demande de quelques élèves de l'établissement, nous avons réalisé un tutoriel d'installation disponible sur le site de notre collège : <a href="http://clg-saint-exupery-eguzon-chantome.tice.ac-orleans-tours.fr/php5/spip/spip.php?article396" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://clg-saint-exupery-eguzon-chantome.tice.ac-orleans-tours.fr/php5/spip/spip.php?article396</a><br class="autobr" /> Comme Bégeault, je suis passé par différentes distributions avant de faire le choix d'une distribution qui me convienne (je surveille néanmoins les évolutions d'OpenMandriva et de Mageia). Comme vous et Claire, je constate avec bonheur que les élèves ne sont pas trop perturbés par cet environnement, d'autant moins qu'ils retrouvent les mêmes logiciels sur les 2 systèmes d'exploitation.<br class="autobr" /> Encore trop rares à mon goût, il me semble que de telles initiatives sont amenées à se développer au sein de nos établissements.</p> <p>Cordialement, Régis.</p> Un CDI sous Linux : journal d'un passage 2014-11-26T23:18:59Z http://docpourdocs.fr/spip.php?article548#comment2118 2014-11-26T23:18:59Z <p>Bonsoir ou bonjour, sur le web l'espace temps est élastique :)</p> <p>Simplement pour remercier l'auteur de l'article et de son expérience.<br class="autobr" /> J'ai commencé par Kubuntu en 2006, mais je suis à présent sous Debian (+ gestionnaire de bureau KDE).<br class="autobr" /> Cependant, quand j'installe une distribution sous GNU/Linux chez des particuliers, j'opte pour Lubuntu, je trouve que c'est une distribution très bien pensé : légère et ergonomique ; j'ai même été agréablement surpris que ce soit le BÉPO qui soit utilisé par défaut pour la disposition du clavier.</p> <p>Ce mois-ci j'ai installé 3 Lubuntu, à : une prof d'anglais à la retraite, une maman et un jeune couple qui est attiré par les logiciels libres.</p> <p>Voilà, je ne faisais que passer…</p> <p>Bonne soirée, bonne nuit et bonne journée, sur le web le décollage horaire est contracté en un seul point :P</p> Un CDI sous Linux : journal d'un passage 2014-10-07T09:45:18Z http://docpourdocs.fr/spip.php?article548#comment1893 2014-10-07T09:45:18Z <p>Bonjour, <br class="autobr" /> Merci pour cet article sur Linux ! J'utilise quotidiennement Linux depuis un certain temps, et j'en suis satisfait. Dans le cadre de mon travail, Linux y prend une part non négligeable, car Linux est installé sur la moitié de mes postes au CDI. Avant d'aller plus loin, le GDM est l'interface de connexion de Gnome (celle d'Ubuntu est lightDM). C'était juste pour la petite histoire.</p> <p>J'ai commencé à découvrir Linux avec Mandriva, il y a longtemps, sur Mandriva 2006, puis la Spring puis la One. Durant ma période d'étudiant, je rédige des rapports et mon mémoire en partie sous Win et sous Linux. Je garderai cette double utilisation, je comprends que beaucoup préfèrent Windows, je ne condamne pas, je trouve dommage que la curiosité cède la pas à la peur de ne pas maîtriser l'informatique.</p> <p>J'ai commencé de manière quotidienne avec GNU\Linux lorsque mon PC sous Win XP crashe. Pas de solution de recours. Je pouvais avoir recours à un CD de Win pris ça ou là, mais franchement, restons éthique.</p> <p>Donc je choisis au début Fedora. Pourquoi, et bien parce qu'elle est jolie. La prise en main n'a pas été rapide, je suis passé d'un usager assez passif avec Win en bricolo informatique sans vraiment m'en rendre compte. <br class="autobr" /> Installer les rpm, les trouver avec la bonne architecture (j'apprends les différents rpm avec i386, 486, 586 ou encore 86x64). Pour autant, si cette distri était bien au niveau de la fluidité, elle ne semblait pas adaptée pour les élèves. Certains logiciels de l'OS demandaient un calibrage et une certaine connaissance (installer une imprimante réseau, ou régler l'affichage sur un vidéo-projecteur ne se faisait pas toujours sans mal). Les rpm commençaient à manquer, et pour utiliser BCDI, je trouvais des difficultés quelques fois sans solutions.</p> <p>Cette pour cette raison que je passe à Ubuntu. J'en avais entendu parler, en bien et en mal. Mais pour autant je teste. Et là, déception. Passer du Gnome 3, voire de l'environnement LXDE à Unity, quel choc, et quelle lenteur.<br class="autobr" /> Je pensais revenir à Fedora, mais je m'aperçois qu'on passer outre Unity. Les PC du CDI sont sous Xubuntu 13.10 et depuis peu 14.04 LTS. Le mien, est passé sous diverses distro. <br class="autobr" /> Bien sûr il y a eu Unity, et puis Xubuntu, Lubuntu, Elementary OS, Ubuntu Mate, Mint Mate. Quelques passage aussi sous Debian avec # !, Mint Debian (une de mes préférées), WattOS R8. <br class="autobr" /> Avec cette liste non-exhaustive, j'ai fini par choisir Ubuntu (je suis finalement sous Lubuntu Alternate CD avec le bureau Mate), pour plusieurs raisons comme la vitesse, mais aussi pour un logiciel : Wine.</p> <p>Lorsqu'on est prof-doc, il y a des chances qu'on utilise fréquemment BCDI. Et client.exe et Gestmmn.exe sont des outils sous Win. Il y bien une install sous Linux, mais elle ne concerne pas les postes clients. Comme je ne voulais pas installer sur le serveurs, je me devais d'installer les clients. Or, le CD fourni par le Canopé de Poitiers ne permet pas d'installer une station client sous Linux. Donc acte, donc Wine.</p> <p>Wine marche bien sous Debian ou Ubuntu, mais cette dernière a une avance non négligeable : l'installation de Wine 1.7 ou 1.6 se fait plus simplement sous Ubuntu. J'ai déjà essayé la version 1.4 de Wine sous Debian … Vraiment pas si simple, avec quelques bugs. Cela est bien dommage, notamment pour la version de LMDE qui est très prometteuse.</p> <p>Plus d'images, avec twitter : #bosseraveclinuxautravail<br class="autobr" /> Dernière info, on parle de Linux dans le Maine-et-Loire (Deuxième édition à venir en mars prochain) : <a href="http://libreenfete.csc49.fr/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://libreenfete.csc49.fr/</a></p> Un CDI sous Linux : journal d'un passage 2014-09-16T04:56:26Z http://docpourdocs.fr/spip.php?article548#comment1851 2014-09-16T04:56:26Z <p>Merci pour ce témoignage !</p> Un CDI sous Linux : journal d'un passage 2014-09-15T20:34:59Z http://docpourdocs.fr/spip.php?article548#comment1850 2014-09-15T20:34:59Z <p>J'ai moi aussi passé l'ensemble des ordinateurs du CDI sous Linux.</p> <p>J'ai fait des choix différents : les 5 ordinateurs élèves sont sous Edubuntu. Avantages : cette variante d'Ubuntu possède des logiciels éducatifs intéressants à utiliser avec certains élèves en grandes difficulté.<br class="autobr" /> Facilité d'utilisation, rapidité tout le monde y trouve son compte.</p> <p>L'ordinateur serveur CDI et mon ordinateur de travail sont sous Ubuntu 13.04.</p> <p>Je constate que les élèves ne sont pas perturbés par un CDI sous Ubuntu et des salles de techno sous Windows 8.</p>